Adidas Martial Taekwondo Arts Trainers 'Adi Kick II' Karate Taekwondo Martial chaussures Training blanc 9568e8

Adidas Martial Taekwondo Arts Trainers 'Adi Kick II' Karate Taekwondo Martial chaussures Training blanc 9568e8

Adidas Martial Taekwondo Arts Trainers 'Adi Kick II' Karate Taekwondo Martial chaussures Training blanc 9568e8

Accueil Revues Revue Numéro Article
Vous consultez

‪Comprendre les manifestes du cinéma moderne. Vers une définition contemporaine du politique‪

Marges

2015/2 (n° 21)


Nike Mercurial Veloce III CR7 FG Soccer homme Ronaldo chaussures Bleu Tint 858736-401,Nike Air Max 90 Ultra Essential homme trainers Baskets 819474 008 NEW BOXNike Air Max Plus BR Baskets Baskets 898014 001 Chaussures de sport pour hommes et femmes,ADIDAS YEEZY BOOST 350 V2 TRIPLE blanc6.5 BNIB SOLD OUT,Nike Air Max Command Classic 2018 90 1 BW Eric Koston 2 Max SB Sneaker Neu,Womans Nike Air Max Thea Ultra FK blanc EU Chaussure 39,Wmns Nike Air Pegasus 92/16 Bright Crimson Femme fonctionnement chaussures 845012-600,Nike DELTA Obliger VULC Scarpe Baskets Ginnastica Sportswear LifeStyle Bianco,Nike Air Max Jewell SE femmes s5 EUR 38.5 Noir blanc Memory Foam Heel 035,Femme Nike Air Obliger 1 faible Gris Suede,New Balance ME671CB 2E Gris Noir Hommes Running Chaussures Baskets Trainers ME671 CB2E,2018 Nike Air Max Deluxe QS SZ 11 Triple Noir Reflective 3M OG AV2589-001,Hommes Adidas Porsche Design PD Golf Leather Golf ChaussuresFemme Nike Air HUARACHE courir MID Boot Trainer 807313-9003 EUR 36 USA 5.5,Nike Hommes Air Max 1 Ultra 2.0 Essential Obsidian/Obsidian Running Chaussure 9 Hommes Us,Nike Air Max 90 Essential homme lifestyle casual Baskets NEW noir 537384-090,Nike femmes Free RN Motion FK 2018 Run Flyknit blanc femmes Running Chaussure 942841-100,Nike Air Tavas 705149 010 homme fonctionnement trainers Baskets chaussures CLEARANCE,Adidas x CP Company - Samba - Gris - Off blanc -10 - US 10.5,Fragment X Nike Tennis Classic AC SP noir blanc homme Casual chaussures 693505-001New femmes Nike AIr Max Thea KJCRD 718646 006 sz 9 noir Blanc Bleu,Nike SF AF1 Special Field Air Force 1 Hi Hommes Chaussures Sneaker SneakerBottes Pick 1,897644-200 Nike Lebron Soldier XI Basketball Olive/Hazel-Sequoia,NIKE LADIES6 EU 40 blanc PRESTO MID ULTRA FLYKNIT TRAINERS 130ADIDAS ORIGINALS NMD_XR1 CORE noir / blanc FOR homme Femme TRAINERS ALL TailleS,1709 Nike Air Jordan 15 Retro PSNY Hommes Baskets Sports Chaussures 921194-011W NIKE AIR FORCE 1 ULTRAFORCE MID Noir - blanc (864025-005) femmes SZ. 7.5,Nike Air Max 90 Hyperfuse "Independence Day" - Sport Rouge/Sport RedNIKE ZOOM MARIAH FLYKNIT RACER Neutral Olive’ 918264-30110.5 Free ShippingAdidas neo V RACER 2.0 homme fonctionnement TRAINERS,

Alertes e-mail

Sommaire des nouveaux numéros

Adidas Martial Taekwondo Arts Trainers 'Adi Kick II' Karate Taekwondo Martial chaussures Training blanc 9568e8

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Adidas Martial Taekwondo Arts Trainers 'Adi Kick II' Karate Taekwondo Martial chaussures Training blanc 9568e8

1

À première vue, il existe deux types de manifestes artistiques : ceux qui mettent en avant l’inclusion de l’artiste dans le monde et ceux qui au contraire prônent la réclusion de l’homme dans son art. Les premiers pourraient être qualifiés de centrifuges, les seconds de centripètes. Le manifeste centrifuge demande à l’art de se mettre au service d’une cause humaine plus noble ou plus importante que lui, tandis que le manifeste centripète voit son domaine de revendication borné par la seule rationalité artistique, ainsi que par les querelles internes qui ne manquent pas de caractériser chacun de ses moments historiques.

2

Dans le champ du cinéma moderne, que l’on fait débuter conventionnellement avec la fin de la Seconde Guerre mondiale et l’apparition du néo-réalisme italien, la distinction entre ces deux types de manifestes adopte une physionomie chronologique, qui coïncide avec la périodisation plus large de l’histoire du cinéma. Nous assistons donc à deux vagues de manifestes cinématographiques. La première marque l’irruption de ce que la critique a appelé les « nouveaux cinémas », entre le milieu des années 1950 et le milieu des années 1960 : on voit alors apparaître successivement la Déclaration du Groupe des Trente (1953) [1][1] Je remercie Carlos Tello d’avoir attiré mon attention..., les textes de François Truffaut sur l’obsolescence du cinéma français (1954 et 1955), le Free Cinema Manifesto (1956), le manifeste Pour un nouveau cinéma-vérité d’Edgar Morin (1960), la profession de foi du New American Cinema Group (1961), le Manifeste d’Oberhausen (1962), le Manifeste pour un cinéma parallèle de Yann Le Masson (1962), un second manifeste pour le cinéma-vérité signé de Mario Ruspoli en 1963, entre autres [2][2] Certains de ces textes ont depuis été réédités : « Déclaration.... Chacun de ces textes, sans exception, se veut l’acte de naissance d’une nouvelle cinématographie au sein de l’industrie majoritaire. Et si le propre du manifeste est bien, comme le suggère Nathalie Heinich, d’assurer à la fois le confort du groupe et la reconnaissance du génie singulier [3][3] Nathalie Heinich, L’Élite artiste : Excellence et..., alors les proclamations du cinéma moderne sont l’archétype même de la forme manifestaire, puisqu’en plus de condenser certaines caractéristiques générationnelles, elles n’oublient pas de promouvoir la singularité de chacun des signataires. Toutefois, si ces « nouveaux cinémas » ont bien pour objectif de prendre la place des cinématographies dominantes, ils ne réalisent cette prise de pouvoir que dans le cadre symbolique de l’art autorisé : nous avons toujours affaire à des manifestes centripètes, qui sont des proclamations pour le cinéma, au nom du cinéma et au sein du cinéma.

adidas TOP TEN HI SLEEK Gr.UK-8 Fb. Noir /SIL/CORMAG G17850,

3

La seconde vague, au contraire, est une vague centrifuge, marquée par un éclatement des enjeux cinématographiques au contact des mouvements sociaux de la fin des années 1960. Ainsi, sur les seules années 1968 et 1969, on ne compte pas moins d’une dizaine de manifestes pour un cinéma d’intervention politique, répartis majoritairement sur l’Europe et l’Amérique latine. Ces textes se distinguent par une rhétorique fermement centrifuge, dans laquelle il est demandé au cinéma, non plus simplement de se renouveler ou d’admettre en son sein de nouvelles formes, mais de se mettre au service d’une révolution politique à venir. Il faut lire dans cette tendance centrifuge un impératif proprement militant – si l’on admet avec Jean-Marc Lachaud et Olivier Neveux que ce qui fait l’unité du militantisme, ce n’est pas une réponse, mais une question : « À quoi sert l’art et à qui [4][4] Jean-Marc Lachaud et Olivier Neveux, « Arts et révolution :... ? ». Le manifeste devient alors la formule emblématique d’un décentrement des enjeux cinématographiques, qui quittent le domaine de l’esthétique pour rejoindre celui de l’action sociale.

4

Pour l’observateur contemporain, la lecture politique de cette seconde vague ne pose aucun problème, puisqu’elle s’autorise des catégories d’analyse de l’histoire sociale et culturelle. Ainsi, les manifestes centrifuges du cinéma moderne prennent place dans un contexte de forte contestation à l’échelle mondiale ; mais surtout, ils se construisent eux-mêmes sur l’emprunt et la mise en circulation des formules et des motifs typiques du militantisme de terrain. À ce titre, le manifeste chilien intitulé « Les cinéastes et le gouvernement populaire » est tout à fait exemplaire, puisque son sous-titre n’indique plus « manifeste cinématographique », mais bien « manifeste politique [5][5] « Les cinéastes et le gouvernement populaire : manifeste... » – donnant ainsi raison à Jean Pivasset lorsqu’il note, à propos du cinéma d’intervention militante, que « difficile est alors le partage entre ce qui relève encore du cinéma politique, et ce qui n’est que politique [6][6] Jean Pivasset, Essai sur la signification politique... ».

5

Le cas de la première vague manifestaire, lui est moins net, et c’est pourquoi il retiendra plus particulièrement notre attention dans la présente étude. En effet, il est indéniable que le cinéma moderne a représenté une considérable puissance de changement dans l’art d’après-guerre, de par sa volonté de se libérer à la fois de la mise en scène du cinéma classique et des valeurs morales de la société traditionnelle. Toutefois, cela ne saurait nous retenir de poser la question suivante : à partir de quand devient-il possible de lire cette émancipation esthétique comme la marque d’une émancipation véritablement politique ? Entre la simple fragilisation des normes et la politisation des formes, le saut herméneutique demeure important. Et pourtant, il n’est pas rare de voir des historiens et théoriciens du cinéma assimiler rapidement la moindre audace dans l’écriture cinématographique à une velléité politique, voire révolutionnaire. Ainsi, Philippe Maarek n’hésite pas à faire du cinéma le miroir de la société, en postulant que chaque entorse artistique à l’ordre établi est dans le même temps une entorse à l’ordre social et politique [7][7] Philippe J. Maarek, De mai 1968… aux films X : cinéma.... Le cinéma moderne devient alors l’emblème attendu de cette omniprésence du politique dont on aimerait croire qu’elle permet une communication immédiate entre « la remise en question des comportements individuels » et « la remise en question des comportements collectifs [8][8] ibid., p. 65 et p. 76. ». Seulement, c’est oublier qu’une telle conception mène nécessairement à replier l’invention politique sur une simple description du donné sociologique. Il semble au contraire qu’il y aurait comme un irénisme théorique à qualifier de politiques des films qui se contentent d’être « de leur temps ».

6

Cette interprétation, résolument moderniste, définit alors ce que l’on pourrait nommer une « politique de l’innovation esthétique »  – dans laquelle, toutefois, il n’est aucunement nécessaire que chaque innovation soit réellement politisée, puisque le simple critère de la nouveauté suffit à marquer l’œuvre du sceau de l’engagement. Or, l’approche biographique des réalisateurs concernés suffit à invalider l’hypothèse d’une corrélation de ce type entre progressisme cinématographique et progressisme politique. Ainsi, certains signataires de manifestes, parmi lesquels les auteurs de la Nouvelle Vague française [9][9] Voir Antoine de Baecque, La Cinéphilie : invention... et certains de leurs homologues japonais [10][10] On se contentera ici de rappeler le cas de Shintaro..., se distinguent par une sensibilité portée à droite. De la même manière, la perméabilité du jeune cinéma allemand aux événements politiques de son époque est restée extrêmement faible, puisque seuls de rares films se sont faits l’écho des violentes contestations étudiantes de la fin des années 1960  [11][11] Voir Francis Courtade, Jeune cinéma allemand, Lyon,.... Quant aux écoles américaine, canadienne et britannique, leur inféodation à la tradition du documentaire social a parfois pris le pas sur leur ambition politique réelle. En définitive, seuls les cinéastes brésiliens semblent avoir constitué une école uniformément révolutionnaire sur le plan politique.

Nike Air Spiridon X Parra UK9.5/US10.5 Deadstock In Hand,

Notes

[1]

Je remercie Carlos Tello d’avoir attiré mon attention sur cette déclaration pionnière.

[2]

Certains de ces textes ont depuis été réédités : « Déclaration du Groupe des Trente » (1953), Bref, printemps 1994, p. 40‑41 ; François Truffaut, « Une certaine tendance du cinéma français », Cahiers du cinéma, janvier 1954, p. 15-29 ; François Truffaut, « Ali Baba et la “Politique des Auteurs” » (1955), repris dans Antoine de Baecque et Gabrielle Lucantonio (sld), La Politique des auteurs : les textes, Paris, Cahiers du cinéma, 2001, p. 31‑35 ; Lindsay Anderson et al., Free Cinema Manifesto, (1956), repris dans le livret du coffret DVD Free Cinema (BFI, 2006, n.p.) ; Edgar Morin, « Pour un nouveau cinéma-vérité », France-Observateur, 14 janvier 1960 ; « The First Statement of the New American Cinema Group » (1961), repris dans P. Adams Sitney (sld), Film Culture Reader, New York, Praeger Publishers, 1970, p. 79-83 ; Manifeste d’Oberhausen, texte paru à l’occasion des 8e Journées du court-métrage d’Oberhausen, 1962, [http://www.derives.tv/Manifeste-d-Oberhausen], consulté le 1er juillet 2014 ; Anonyme [Yann Le Masson et Olga Poliakof], « Manifeste pour un cinéma parallèle », Positif, juin 1962, p. 18 ; Mario Ruspoli, Pour un nouveau cinéma dans les pays en voie de développement : le groupe synchrone cinématographique léger, Contribution pour la 2e table ronde de l’UNESCO consacrée au cinéma et à la culture arabes, Paris, 1963.

[3]

Nathalie Heinich, L’Élite artiste : Excellence et singularité en régime démocratique, Paris, Gallimard, 2005, p. 173.

[4]

Nike Zoom Wildhorse 4 Hommes Trail Running Chaussures,

Jean-Marc Lachaud et Olivier Neveux, « Arts et révolution : Sur quelques éléments théoriques et pratiques », Actuel Marx, vol. 45, n° 1, 2009, p. 20.

[5]

« Les cinéastes et le gouvernement populaire : manifeste politique », Cahiers du cinéma, no 251-252, août 1974, p. 69.

[6]

Jean Pivasset, Essai sur la signification politique du cinéma : l’exemple français, de la Libération aux événements de mai 1968, Paris, Cujas, 1971, p. 493.

[7]

Philippe J. Maarek, De mai 1968… aux films X : cinéma politique et société, Paris, Dujarric, 1979, p. 75.

[8]

ibid., p. 65 et p. 76.

[9]

Voir Antoine de Baecque, La Cinéphilie : invention d’un regard, histoire d’une culture, 1944-1968 (2003), Paris, Fayard, 2013, p. 195-197.

[10]

On se contentera ici de rappeler le cas de Shintaro Ishihara, co-auteur en 1956 du film Passions juvéniles, qui a beaucoup inspiré les nouveaux cinémas européens, et qui fut gouverneur de Tokyo jusqu’en 2012 au sein du très conservateur Parti de l’Aube.

Résumé

Français

Si les films modernes sont pour la plupart demeurés à l’écart de l’engagement politique, ce n’est pas le cas des nombreux manifestes qui les ont accompagnés. Il faut lire dans cet écart la marque d’une politisation détournée, inadéquate aux catégories de la pensée partisane de l’époque. À partir de cette situation inédite, cet article propose trois pistes d’analyse, qui sont autant de modalités d’identification du politique au cinéma.

English

Understanding modern cinema manifestos: towards a contemporary definition of the politicalIf modern cinema largely avoided political commitment, this neutrality does not apply to the manifestoes that came with it. Such a gap should be read as the sign of a distorted politicization, which does not match the categories of thought of partisan politics. The present article thus aims at answering this unprecedented situation with three hypotheses, which are also three modalities of identification of a political discourse in cinema.

Plan de l'article

  1. Problèmes de lisibilité
  2. Le manifeste comme opérateur de politisation
  3. Une politique du processus de création
  4. Quelle conception du politique ?
  5. Nike Air Jordan 1 Pinnacle Baroque Brown Metallic Gold blanc SZ 9,

Nike Air Jordan 3 True bleu 2009 UK9.5 US10.5 EU44.5 blanc bleu Elephantfemmes NIKE FREE RN FLYKNIT 2018 Bright Mango Running Trainers 880844 800,SCARPE DA CALCIO ADIDAS ProugeATOR BIANCO/VERDE MISURA 36,Nike Air Relentless 6 843836 009 homme Trainers,Wo Hommes ADIDAS NMD R1 W Cream Running Trainers CG2999Nike SB Zoom Blazer Ac Xt Noir blanc Hommes Trainers - AH3434-001NIKE Air Force 270 MEN Chaussures Noir AND BLANC AH6772-001 Chaussures de sport pour hommes et femmes,NIKE AIR MAX 97 ULTRA '17 "WOLF gris " Hommes TRAINERS7-10Nike Gratuit Rn (Gs) Basket Course 833993 600 BasketsNike Air Obliger 1 AF1 Mid Retro Premium Light Bone7.5 EUR 42 941913 100,X Puma Te-Ku Leather - vert Gables / Whisper blanc,Nike Air Jordan Flight 5 High Retro Leder Bottes Gr.46 Rot NEU NP:New Hommes chaussures Trainers Baskets bleu Gris NEW BALANCE ML597AADAdidas Yeezy Boost 700 Wave Runner Solid Gris BNIB UKNike LeBron XIV blanc /Rouge/Gum Brown Hommes Basketball Chaussures -,adidas Adizero Tempo homme’s fonctionnement chaussures Bleu (Bleu/Night Navy/Easy vert),Nike Air Jordan Jumpman Pro Noir/Royal Homme Basketball Chaussures Chaussures de sport pour hommes et femmes,Adidas Originals X _ Plr Basket Noir Homme,adidas Gazelle W Wo Hommes Beige blanc Nubuck & Synthetic Trainers - 9 UK,Femme Nike Air Zoom Pegasus 32 Print Running Baskets 806806 800,NIB Hommes Nike Air Max Sequent 2 Running Chaussures Choose,NIKE AIR JORDAN 1 RETRO 86 blanc-KUMQUAT-PURE PLATINUM SZ 14 [644490-115],313213-551 Nike Air Force 1 Low Insideout Premium Undefeated Edition Varsity Pur,adidas Flb_courirner W Femme Coral Mesh & Suede Trainers - 6 UK,adidas Cloudfoam Lite Racer Trainers Hommes blanc Baskets Sports Chaussures,2016 Air Max 90 Anniversary "Velvet Homme Chaussures de sport pour hommes et femmes,Nike homme Air Zoom Cage 3 HC chaussures fonctionnement noir Tennis Baskets chaussures 918193-010Adidas fonctionnement Solar Glide homme Legend Ink chaussures Trainers - AQ0332NIKE AIR JORDAN AJ1 KO HIGH OG RIVALRY PACK UNC/GEORGETOWN SZ 7Nike Hommes Air Tech Challenge III 3 blanc Volt 749957-101 agassi kith us open,

Adidas Martial Taekwondo Arts Trainers 'Adi Kick II' Karate Taekwondo Martial chaussures Training blanc 9568e8

ISO 690 Jaudon Raphaël, « ‪Comprendre les manifestes du cinéma moderne. Vers une définition contemporaine du politique‪ », Marges, 2015/2 (n° 21), p. 10-21. URL : https://www.cairn.info/revue-marges-2015-2-page-10.htm Copier
MLA Jaudon, Raphaël. « ‪Comprendre les manifestes du cinéma moderne. Vers une définition contemporaine du politique‪ », Marges, vol. 21, no. 2, 2015, pp. 10-21. Copier
APA Jaudon, R. (2015). ‪Comprendre les manifestes du cinéma moderne. Vers une définition contemporaine du politique‪. Marges, 21,(2), 10-21. https://www.cairn.info/revue-marges-2015-2-page-10.htm. Copier

Exporter la citation

Nike Free RN Motion Flyknit Running Chaussures Noir /blanc -Volt-Dark Gris 834584-001,
CAIRN.INFO : Chercher, repérer, avancer.
logo CNL logo CNRS

Cairn.info utilise des cookies à des fins de statistiques. Ces données anonymes nous permettent ainsi de vous offrir une expérience de navigation optimale. En continuant votre visite vous acceptez de recevoir ces cookies. Vous pouvez toutefois les désactiver dans les paramètres de votre navigateur web. En savoir plus

© 2010-2018 Cairn.info
Pas encore enregistré ? Créer un compte
Chargement
Connexion en cours. Veuillez patienter...
Nike Air Odyssey Hommes Chaussures Trainers Sail vert Max Classic 652989 103 US 13,
back to top

Connexion fermée

Vous avez été déconnecté car votre compte est utilisé à partir d'un autre appareil.

Fermer

Alert

Il faut remplir les champs obligatoire.